Famille

Maternité, culpabilité, et autres mots en « é »

IMG_4505

Bonjour à toutes et à tous.

Ah la culpabilité, cette « pétasse », pardonnez-moi l’expression, inhérente à la maternité. Elle est là, elle est présente dès le début, voire même in utero, pour nous bouffer la vie, nous faire se retourner le cerveau et se sentir mal….

Pour ma part, la culpabilité faisait déjà partie de ma culture avant même que je devienne mère. J’ai toujours tout fait pour faire plaisir, plaire, ne pas décevoir et être à la hauteur. Du coup, dès que quelqu’un de mon entourage, mes profs, mes boss me faisaient sentir que quelque chose leur déplaisaient, je faisais tout pour être à la hauteur.

On ne peut qu’imaginer ce que cela fait avec un bébé plus tard…

J’ai ressenti dès la naissance de ma fille un bonheur immense, indescriptible, un sentiment qui vient remplir tout votre être jusqu’aux entrailles. Mais c’est aussi à ce moment qu’ont démarré les questions, les doutes et la culpabilité.

La culpabilité de ne pas réussir à allaiter, d’entendre mon enfant pleurer (oui je sais, c’est con, une enfant par définition ça pleure)… La culpabilité de voir son enfant souffrir ou mal à l’aise, alors que concrètement on y peut rien, ça le cerveau le sait, mais le cœur… Rhoo ce vilain cœur.

La culpabilité de laisser bébé à la crèche, de reprendre le travail, puis de devoir quitter tôt le travail, de ne pas avoir vu la journée de bébé, de ne pas avoir passé assez de temps avec lui.

Le poids du rôle de mère aujourd’hui est juste harassant, il faut être une mère présente, bienveillante, qui concocte de bons petits plats bios (haro sur le micro-onde !), avec une maison rangée au sol immaculé, une « working girl » performante et toujours investie (malgré les heures de sommeil en moins au compteur), et bien sûr une femme sexy au corps ferme ! Plus de bidon de grossesse, on rééduque son périnée et on refait ses abdos (j’en avais pas avant donc bon) et on se doit d’être sexy pour l’homme… même s’il ne vous a rien demandé.

Mais la culpabilité de vouloir prendre soin de soi, elle est là. Croyez-le ou nous, mais au bout de deux ans, je me sens coupable à chaque fois que je sors, que je vais faire quelque chose pour moi. Et ça c’est mal, parce que quand vous ne vous occupez plus de vous, vous n’êtes plus qu’une maman au bord du « burn out », plus une femme, plus une épouse ; juste une maman qui ne vit qu’à travers son enfant, qui se cache derrière lui au lieu de vivre pour elle. Cela n’est bon ni pour vous, ni pour cet enfant qui a besoin de s’épanouir parfois un peu seul et d’avoir comme modèle une mère qui a sa propre vie.

J’étais comme cela avant d’être mère et il faut que cela change. Alors aujourd’hui, j’écris, pour me rappeler et pour me faire une promesse.

Je promets de « me sentir un peu moins mal » quand je laisse bébé à la baby sitter pour passer une soirée avec mon homme. Je promets de ne plus regarder ma montre quand j’irai me faire épiler juste par crainte de ne pas être là alors qu’évidemment bébé n’est pas seule. Je promets de me réinvestir davantage dans un projet personnel (un blog pourquoi pas) et de retrouver les soirées entres amies qui ont toutes été si bienveillantes et patientes à mon égard.

Et vous ? Vous en êtes où niveau culpabilité ?

Amitiés.

L’I.I

2 thoughts on “Maternité, culpabilité, et autres mots en « é »”

  1. La culpabilité est la grande compagne de tous les parents. Est-ce qu’on élève correctement son enfant ? Est-ce qu’on s’y prend comme il faut ? Est-ce qu’il ressent suffisamment notre amour…
    La vérité est que les parent parfait n’existe pas et que nous ferons forcément des erreurs.
    Le plus dur est en fait de l’accepter. Que ce soit en tant que parent ou en tant que femme, épouse ou working girl d’ailleurs.
    Allez tu as raison prend un peu de temps pour toi. Je suis sûre que tu n’en seras qu’une meilleure maman 😉
    C’est un peu l’idée de l’article que j’ai écrit sur les bébés qui ne font plus leurs nuits https://www.ourlittlekosmos.com/single-post/bebe-ne-fait-plus-ses-nuits
    😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s