Famille

The « Terrible two »

terrible-two-2

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la redoutable et redoutée phase des « Terrible two ». Oui, cette terrible période, aux alentours des 2 ans de nos chers petites têtes blondes, où tout commence à partir en vrille… Notre cher petit bout de chou se transforme en monstre expert du non et des crises lorsqu’il n’a pas ce qu’il veut… La fameuse « petite adolescence », la crise des deux ans.

Je dois dire que j’ai assez vite repéré le début de cette phase tant le « switch » entre bébé câlin, et bébé « NOOOOOON » s’est opéré rapidement. Ne cherchez pas ici de conseils pour passer cette période, je suis maman d’un premier enfant à qui on a pas donné le mode d’emploi !

Oui, je sais cette étape est essentielle pour la construction de la personnalité de mon enfant et pour l’affirmation de son caractère. Mais je dois dire que le changement a été assez radical. Pour la première fois, je me suis vue sortir de mon corps et hurler sur ma petite fille car elle allumait sans cesse depuis des jours le robinet d’eau chaude. Evidemment, après le pire c’est le sentiment de culpabilité que l’on ressent après être sortie de ses gonds.

Je suis une partisane de l’éducation bienveillante (dans une certaine mesure) et voici les quelque règles que je m’applique à moi-même en ce moment :

  • se dire que la crise ou « la bêtise » n’est pas dirigée contre moi,
  • essayer de se mettre à sa place, que ressent-elle ? Pourquoi réagit-elle comme ça ?
  • essayer de faire preuve de patience, même si à l’impossible nul n’est tenu ;
  • expliquer le plus clairement possible les règles et le pourquoi de mes « non » ;
  • savoir choisir « ses batailles », lâcher du leste sur ce qui n’est pas essentiel ;
  • ne pas culpabiliser lorsque je m’énerve et que je crie, nous sommes des êtres humains totalement imparfaits, et on fait de notre mieux.

Et vous ? Comment vivez-vous, avez-vu vécu cette période ? Comment vous en êtes vous sorti ?

A très bientôt

L’I.I

 

1 thought on “The « Terrible two »”

  1. Période compliquée mais qui malheureusement ne s’arrête pas aux 2 ans. Tes conseils et ta façon de faire me paraissent plutôt sains. Clairement, la patience est notre meilleure alliée dans ces cas là. Et ce n’est pas ma plus grande qualité… Faisons comme on peut, avec amour mais comme on peut

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s