Famille

L’infernale quête du baby-sitter à Paris

baby-sittersBonjour à toutes et à tous,

J’espère que vous allez bien malgré les jours qui se raccourcissent et la froideur ambiante. Les fêtes de Noël arrivent à grands pas, j’ai à la fois hâte mais suis aussi nerveuse devant toutes les tâches à accomplir. C’est ça vouloir que tout soit parfait… : la décoration, les cadeaux, envie que la famille passe un bon moment.

Mais c’est d’un autre sujet dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui. Le titre de cet article parle de lui-même.

Il y a maintenant deux mois notre baby-sitter (qui effectuait trois sorties de crèche pour notre petite fille par semaine) nous a misérablement plantés, sans préavis, sans même nous appelés pour nous prévenir…  Depuis, nous sommes en quête d’une baby-sitter ayant un peu d’expérience avec les petits enfants, sérieuse et aimant les enfants, et bien vous savez quoi, c’est un enfer de la trouver, une aiguille dans une botte de foin ! Une quête bien plus compliquée qu’il n’y paraît.

J’ai posté des annonces sur toutes les plateformes possibles et imaginables : bébénounou, yoopies, les tribus à Paris, et autre kidsitter ; nous avons missionné pas moins de 4 agences spécialisées dans le recrutement de baby-sitter et toujours rien.

Alors oui, nous avons eu des rendez-vous, avec des personnes qui ne sont jamais venues, sans prévenir bien sûr. Nous en avons eu quelques uns, des vrais, très peu avec des personnes présentes : une personne qui avait notamment du mal à croire que notre fille de 2 ans ne regardait pas la télé, une autre ne décrochant pas un mot…Les principales difficultés auxquelles nous nous heurtons sont : le nombre d’heures finalement assez « light » que nous proposons, la proximité de notre difficile, beaucoup de jeunes filles, et ça se comprend, souhaitent travailler à côté de chez elle… le top, c’est quand même les gens qui ne vous rappellent jamais ! J’ai dû passer une cinquantaine de coups de fil et envoyé tout autant de messages mais rien.

Je reste positive, nous allons bien finir par trouver, mais je ne pensais pas que cela serait aussi difficile. Il est loin le temps où l’on accrochait une affiche à la porte de la boulangerie.

Surtout si vous avez des idées ou souhaitez partager votre expérience ici, n’hésitez pas, j’en serais ravie et me sentirais moins seule !

A bientôt

L’I.I

2 réflexions au sujet de “L’infernale quête du baby-sitter à Paris”

  1. Je n’ai pas vraiment de conseils, mais nous avions franchement galéré à l’époque de ma fille et c’était pourtant pour du plein temps à l’époque… Je vous souhaite de trouver la perle rare, ou l’aiguille…

    Virginie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s