Moods

L’incorrigible imparfaite et 2017

IMG_8648

 

 

 

 

 

 

Chère année 2017, c’est sans regret et avec une amertume certaine que je te dis au revoir.

Oui, je ne te regretterais pas. Tu m’as fait te haïr, te détester, perdre pied. Tu ne m’as pas ménagée, bien au contraire. Tu as réussi à me dévaster de l’intérieur, à me passer en mode essorage de la machine à laver.

En 2017, je me suis perdue, the « big D » est passée par là, et je t’ai détestée pour ça. L’hôpital, les crises d’angoisse incessantes, les doutes permanents sur tout, sur moi, ma valeur, mes capacités, notamment à être mère. Je ne t’oublierai pas 2017, j’en ai encore le vertige. Tu m’as laissée une plaie béante qui a encore du mal à se refermer.

Heureusement, il y avait les amis, les vrais et leur soutien indéfectible, sans jugement, l’homme toujours présent, sans jamais se plaindre. Il y aussi eu des rencontres qui m’ont fait dire, oui je ne suis pas seule, cela n’arrive pas qu’aux autres.

Et puis, il y a eu la perte, la perte de mon ancien moi. Je ne serai plus jamais la même, c’est peut-être un bien qui sait, mais j’en fais le deuil et je dois apprendre à être le nouveau moi.

Alors, hier soir, je n’avais pas envie de faire la fête, pas envie de te célébrer, ni de célébrer l’arrivée de 2018 car je ne sais pas de quoi cette année sera faite.

Je t’ai dit au revoir à ma façon, du fond de mon canapé, en regardant un « feel good movie », notre amie Bridget bien sûr. Cela a fait passer la pilule douce et amère plus facilement.

Je n’oublie pas que 2017 c’est la création de cet espace sur lequel, j’avoue, je n’ai pas toujours été très présente : la flemme, les doutes. Mais j’en suis quand même fière, car il est à mon image : « plusieurs, sensible, multi-facette, mais toujours vrai ».

Chers blogueurs et blogueuses qui avez le courage de vous livrer un peu beaucoup, de donner de vous dans vos espaces respectifs, je vous respecte et vous admire et j’espère que nous continuerons à nous lire et découvrir.

Je vous souhaite à tous une excellente année 2018 pleine de bonheur, d’amour et de projets.

A très vite,

L’I.I

4 réflexions au sujet de “L’incorrigible imparfaite et 2017”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s